‘Les secrets de Rome’
13 décembre 2018

Chers Amis, ATC culture club vous propose de découvrir de manière originale et insolite, Rome, ville «éternelle» lumineuse, hospitalière et animée du jeudi 13 au dimanche 16 décembre.

Nulle part ailleurs 28 siècles d’histoire ne sont aussi présents. Certains temples et amphithéâtres romains sont restés étonnamment intacts et font partie intégrante de l’urbanisme. Ces vestiges, les innombrables églises témoignant des premiers temps de la chrétienté ou affichant un baroque plus ou moins fastueux, les palais Renaissance, les fontaines et les places baroques et les ruelles au charme médiéval font de Rome une ville où tous les styles se côtoient...

Je vous ai concocté un programme touristique passionnant et original. Nous découvrirons l’histoire de Rome par ses mythes et légendes, la villa du cardinal Borghèse et ses chefs d’œuvres, l’histoire de la Rome chrétienne, la basilique Saint-Pierre-aux-liens et le Moïse de Michel-Ange, la villa Farnésine, propriété du banquier du pape et la galerie du palais Corsini, le somptueux palais Colonna, joyau du Baroque romain ainsi que des lieux privés accessibles uniquement avec notre guide conférencière. Le samedi, vous aurez quartier libre pour flâner et savourer un Christmas shopping romain et en début de soirée découvrir ‘Rome by night’ en visite guidée.

Ne manquez pas ce voyage convivial et inédit qui sera réservé aux 16 premiers inscrits.

Eric Lengelé,
votre G.O.

Tél : 02/375 19 20 – 0477/380 763

Informations générales

Rendez-vous :

  • Le jeudi 13 décembre en matinée (les heures de départ et de retour vous seront confirmées ultérieurement), aéroport de Bruxelles National. Retour prévu le dimanche 16 décembre en soirée.

Participation :

  • 866 € comprenant l’avion,
  • le logement en chambre double avec petit-déjeuner à l’hôtel Quirinale**** à Rome,
  • la taxe de séjour,
  • deux apéros de Noël,
  • deux dîners,
  • les entrées et les visites guidées des monuments visités,
  • une carte de transport 4 jours,
  • le transfert (A/R) de l’aéroport de Rome à l’hôtel.
  • Les services de votre guide accompagnateur.

Acompte :

  • Veuillez verser un acompte de 450 euros sur le compte n° BE15 0014 2678 5730 d’ATC avant le 30 septembre.
  • Le solde est à régler pour le 30 novembre 2018 au plus tard.

Divers :

  • Nombre de places limité à 16 personnes ou 12 chambres
  • Extension du voyage possible (mercredi)
  • Chaque participant doit avoir une assurance rapatriement & frais médicaux (ex. Europ assistance)
  • Votre acompte sert à acheter votre billet d’avion et à réserver les visites guidées.
  • Supplément de 264 euros pour une chambre single

L’hôtel :

  • L'hôtel Quirinale se trouve dans le quartier central de ‘Repubblica’ à Rome. La gare de Termini, d'où partent de nombreux métros, bus et trains, est située à 5 minutes à pied. Le Colisée et la fontaine de Trévi sont accessibles en 15 minutes de marche. Les chambres sont élégantes, modernes et climatisées. Vous y trouverez une télévision par satellite à écran LCD, ainsi que de lits confortables et un plateau/bouilloire.

Le programme :

Jeudi - Découverte de la Rome des premiers chrétiens et… Rome by night

  • Découvrez l'histoire de la Rome Chrétienne grâce à la sculpture du Moïse de Michel-Ange conservé dans la basilique Saint-Pierre-aux-Liens et aux plus belles mosaïques romaines à Sainte-Marie-Majeure, Sainte-Praxède et Saints-Côme-et-Damien. Visite guidée de la Rome des premiers chrétiens avec récits de la tradition chrétienne et légendes, vies des martyres et reliques saintes. La tradition chrétienne rapporte que, par la volonté de la Vierge Marie, il neigea à Rome en plein été. A l'endroit du miracle fut alors élevée la Basilique de la Neige plus connue sous le nom de Sainte-Marie-Majeure. L'église subit maints agrandissements, transformations et embellissements au cours des siècles mais conserve encore sa forme originelle. En son sein sont conservées les reliques du Berceau de l'Enfant Jésus. S'y trouvent aussi la tombe du célèbre artiste baroque le Bernin, la seconde Chapelle Sixtine de Rome mais surtout une extraordinaire série de mosaïques du Ve s. et une magnifique mosaïque médiévale. La basilique Sainte-Praxède, possède une splendide série de fresques de la Renaissance et une incroyable décoration de mosaïques de style byzantin aux mille couleurs à la Gloire du Christ. L'église conserve aussi la relique de la Colonne de la Flagellation. Michel-Ange, à la demande de Jules II, réalisa le tombeau du dit pape que celui-ci voulait monumental. Une partie seulement de la tombe pontificale sera finalement réalisée par le célèbre sculpteur, qui conçut pour celle-ci un de ses plus grands et célèbres chefs-d’œuvre, le Moïse d'une force incroyable. La basilique Saint-Pierre-aux-Liens renferme aussi la relique des chaînes du premier apôtre du Christ, saint Pierre. Dédiée aux deux saints médecins, la basilique Saints-Côme-et-Damien fut construite au Ve s. dans un bâtiment romain préexistant. L'église subit de profondes transformations au XVIIe s. mais préserve encore une magnifique mosaïque paléochrétienne célébrant le Christ et les saints.
  • En début de soirée… Atmosphère magique ! Cette visite guidée de Rome de nuit, vous permettra d'appréhender la Ville Eternelle de façon différente et insolite en découvrant les monuments les plus célèbres de Rome illuminés mais également certains lieux incontournables généralement méconnus du grand public. En vous promenant dans le Vieux Rome vous découvrirez toutes les époques qui sont parfois visibles en un seul coup d'œil à certains angles de la ville : le Forum romain, le Colisée et les sites antiques tel le Panthéon, la vie au Moyen-Age et le quartier juif, la révolution artistique de la Renaissance avec Michel-Ange au Palais Farnèse et sur la place du Capitole, le Baroque et Bernin sur la place Navone, la période contemporaine et l'Autel de la Patrie dédié à Victor Emanuel II.

Vendredi - Mythes & légendes romaines, Villa Farnésine et Galerie Corsini

  • La Villa Farnésine… Un joyau méconnu... Retrouvez-vous à la cour des princes de la Renaissance aux côtés du célèbre peintre Raphaël qui décora de somptueuses fresques sur le thème de la mythologie gréco-romaine ce palais, propriété du banquier des papes et des nobles de Rome et de l'Europe du XVIe s. Au-delà du Tibre, en italien Trastevere, un des quartiers les plus anciens de Rome fut choisi par les Romains depuis l'Antiquité comme lieu de villégiature. C'est là qu'au début du XVIe s. Agostino Chigi fit construire une villa qu'il voulait plus somptueuse que les palais des nobles romains. Grand mécène, il s'entoura de certains des plus grands artistes de l'époque qu'il recruta à Sienne, Rome et Venise. Baldassare Peruzzi, Sebastiano del Piombo, le Sodoma et le célèbre Raphaël réalisèrent dans le palais un majestueux décor en trompe-l’œil célébrant Agostino le Magnifique, l'Amour des dieux, la vie d'Alexandre le Grand et l'Antiquité grecque et romaine.
  • La Galerie du palais Corsini… Un lieu grandiose. Lorsque le cardinal Lorenzo Corsini fut élu pape sous le nom de Clément XII (1730-1740), sa famille se déplaça de Florence à Rome. Ils acquirent le palais du XVIe siècle dans la Via della Riario Lungara, en face de la villa Farnesina, et ils désignèrent l'architecte florentin Ferdinando Fuga pour en reconstruire une partie et pour l'agrandir substantiellement. La collection de peintures, en particulier la période comprise entre le XIVe siècle et XVIIIe siècles, est née de la donation de la collection privée du cardinal Neri Corsini, au XVIIIe siècle. Elle contient des oeuvres de Fra Angelico, Rubens, Murillo, Luca Giordano. une immense fresque célébrant l'histoire de l'Antique Rome et la gloire de la famille Barberini en un trompe-l’œil extraordinaire rivalisant avec le plafond de la Chapelle Sixtine de Michel-Ange antérieur d'environ 100 ans. Le palais abrite aujourd'hui la splendide collection de la Galerie Nationale composée des collections des familles Torlonia, Hertz et Chigi. Celle-ci est formée de chef d'œuvres du XIIe aux XVIIe siècles : croix des primitifs italiens, tableaux de Filippo Lippi, Raphaël, Hans Holbein, Caravage, Le Greco, Guido Reni ...
  • Mythes & légendes romaines Promenade pédestre au coeur du Vieux Rome. Vous découvrirez l'histoire de Rome par ses mythes et légendes. Récits de la légende du Lupercale où la Louve allaita Romulus et Rémus et de la fondation de Rome au Palatin, de l'enlèvement des Sabines dans la vallée où fut par la suite érigé le célèbre Circus Maximus, où aurait eu lieu l'histoire de l'aurige Ben-Hur ... Découvrez la paisible colline Aventin sur laquelle se dressent les ruines d'une forteresse médiévale devenue jardin au doux parfum d'orangers et à la vue incomparable sur le Vieux Rome et le pittoresque quartier Trastevere. Sur la place de la Bouche de la Vérité, qui terrifie les menteurs, se dressent aujourd'hui encore deux des temples bimillénaires de Rome où le légendaire Hercule aurait affronté un géant cracheur de feu ... Le Capitole, mont névralgique de l'antique Rome célèbre grâce à des oies et à la Roche Tarpéienne, devenu colline aux chèvres au Moyen-Age puis siège du pouvoir depuis la Renaissance célébré par l'écrin architecural créé par le célèbre Michel-Ange, présente aujourd'hui le plus ancien musée du monde et un époustouflant panorama sur le Forum, le Colisée et sur le théâtre antique de Marcellus. Promenez-vous dans les ruelles du quartier juif de Rome où se dressaient les murailles du ghetto jusqu'à l'unification italienne ... et découvrez le lieu de l'assassinat de Jules César !

Samedi matin : le palais Colonna et ses appartements privés… shopping de Noël

  • Le palais Colonna… Un Joyau du Baroque Romain ! Vu dans l'émission ‘Secrets d'Histoire’ présentée par Stéphane Bern.
  • Le Palais Colonna est un des plus grands et des plus anciens palais privés de Rome. Sa construction commence au XIVe siècle et répond à une volonté précise de la famille Colonna qui y réside déjà depuis huit siècles. La famille Colonna remonte au XIIe siècle et provient d’un village qui s’appelle Colonna, situé près de Rome, qui est à l’origine de leur nom de famille. La construction des différentes ailes du Palais Colonna s’est déroulée sur cinq siècles. C’est ce qui explique la superposition de plusieurs styles dans son architecture, tant intérieure qu’extérieure, car chacun de ces styles reflète une époque de son développement et de son extension.Du XIVe au XVIe siècle, le Palais ressemblait plutôt à une forteresse familiale. Oddone Colonna, qui devient pape le 11 novembre 1417 sous le nom de Martin V, destine le Palais au Siège pontifical ; il y habite d’ailleurs dès 1420 et jusqu’à sa mort en 1431. Dans les pièces austères du Palais Colonna, le Pape Martin V met au point et réalise en dix ans un grand projet de renaissance culturelle, urbaine et administrative de la ville de Rome. Précisons ici qu’à cette époque, Rome vivotait en des conditions désastreuses, après avoir connu la période tourmentée pendant laquelle les papes vivaient en captivité à Avignon et celle du Schisme d’Occident. En 1527, pendant le sac de Rome, la ville est saccagée par les troupes de l’Empereur Charles Quint. Mais le Palais Colonna est un des rares édifices qui n’est pas la proie des flammes, grâce aux bons rapports que la famille entretenait avec l’Empereur. Le Palais va d’ailleurs offrir un refuge sûr à plus de trois mille Romains. Au cours du XVIIe siècle, le Palais se transforme en une grande demeure aristocratique baroque, sous l’impulsion et la volonté de trois générations de la famille, dont les membres les plus significatifs sont Filippo Ier, le Cardinal Girolamo Ier et Lorenzo Onofrio ; tous trois vont charger de cette tâche les architectes et les artistes les plus compétents et les plus célèbres de leur temps. Participent en effet à cette phase décisive Gian Lorenzo Bernini, dit le Bernin, Antonio del Grande, Carlo Fontana, Paul Schor et de nombreux autres encore. C’est de cette époque que date la construction de la splendide et majestueuse Galerie Colonna ; elle mesure 76 mètres de long et donne sur via IV Novembre. Ce bijou du baroque romain, unique en son genre, est ouvert actuellement au public, qui peut pénétrer dans les appartements les plus représentatifs et les plus richement ornés du Palais. Ceux-ci renferment les collections d’œuvres d’art de la famille qui sont placées sous la protection d’un fidéicommissaire depuis le XIXe siècle, afin qu’elles ne soient ni aliénées ni divisées. On y découvre des chefs-d’œuvre absolus réalisés par les plus grands artistes italiens et étrangers, entre le XVe et le XVIe siècle. Vous pourrez vous promener ainsi parmi les nombreux Pinturicchio, Cosmè Tura, Carraches, Guido Reni, Tintoretto, Salvator Rosa, Bronzino, Guerchin, Véronèse, Vanvitelli et une infinité d’autres encore.

Dimanche matin – La Galerie Borghèse

  • La Galerie Borghèse et ses œuvres magistrales ! Première collection d'œuvres d'art privée ouverte au public, voulue au XVIIe s. par le cardinal Scipion Borghèse, neveu du pape Paul V, la Galerie Borghèse renferme les plus belles sculptures du Bernin, un des plus grands artistes du Baroque romain : le David, le Rapt de Proserpine, mais aussi le très célèbre groupe de l'Apollon et Daphnée. Vous verrez également des sculptures et mosaïques antiques ainsi que l'une des plus célèbres œuvres de Canova, la Pauline Borghèse. La visite se poursuivra par la découverte d'une série de tableaux : la célèbre Dame à la Licorne de Raphaël, l'Amour sacré et Amour profane du Titien et la Madone des Palefreniers ainsi que le David tenant la tête de Goliath du maître du clair-obscur italien, Caravage. Mais également des œuvres de Bellini, du Corrège, du Dominiquin, de Lucas Cranach, de Antonello de Messine, de Tintoret ou de Rubens. Inséré au cœur des 80 hectares du parc Villa Borghèse, le palais Borghèse renferme également une magnifique collection d'œuvres romaines : sculptures, bas-reliefs et mosaïques antiques.


Les inscriptions pour cet événement ont été clôturées





© 2016 Rallye ATC Culture Club - Chaussée de La Hulpe, 10 - 1000 Bruxelles - info@atc-cultureclub.be - Powered by Crystal Digit